Nos valeurs

No Logo, plus qu’un festival, un état d’esprit

Éthique et engagé

Un mot clé : FAIR’stival. Une idée : que le festivalier soit acteur de son festival. Le No Logo a été conçu et pensé pour et autour du festivalier. Il se veut au plus près des acteurs économiques et sociaux, proche des locaux avec une seule ligne de conduite : développer une proximité grandissante. C’est avec ces valeurs que le festival a débuté l’aventure en 2013 et a su dès la première année se faire une place dans le paysage des festivals grâce à ce concept novateur et à son audace. La prise de risque n’a pas fait peur aux organisateurs qui ont osé casser les codes afin d’agir différemment. No Logo est ainsi sorti de terre : un festival différent, humain, prenant en compte son environnement direct, agissant sur l’économie locale de manière positive et délimitant un espace d’indépendance collective, convivial et responsable.

Indépendant

Au-delà de valeurs fortes et affirmées, le Festival No Logo a fait le choix d’être indépendant sur le plan financier, en choisissant de fonctionner sans aucune subvention publique et sans aucun sponsoring privé ni mécénat, afin de créer un festival appartenant réellement à ses festivaliers. La pérennité du festival n’est basée que sur l’unique adhésion du public. Sans le public, pas de No Logo, d’où son leïtmotiv désormais bien connu des festivaliers «c’est vous qui décidez». Son audace sans faille, sa perpétuelle prise de risque et sa remise en question permanente a permis au festival de toucher et fidéliser sa communauté, tout en continuant à la voir s’élargir d’année en année. No Logo, c’est avant tout une véritable volonté de montrer qu’un modèle alternatif est possible.

En savoir plus

Conscience environnementale

A greener festival

Le respect de l’environnement est une des valeurs fortes du festival. Toute l’équipe d’organisation est très attachée à essayer d’être le plus respectueux possible de l’environnement, en accord avec les moyens du festival. Le No Logo Festival s’attèle donc à faire de son mieux pour s’améliorer chaque année sur la voie du développement durable. Pour ce faire, le festival s’est soumis à un audit très poussé en 2017. À la suite de cette étude, No Logo s’est vu remettre un rapport de recommandations pour tendre vers une manifestation plus verte. Mais également, le festival à vu ses efforts récompensés par une distinction internationale lors de la 11e cérémonie des « A Greener festival awards 2017 ». Le No Logo a reçu le prix Greener Festival dans la catégorie « improver ». Cette catégorie permet au No Logo d’être reconnu comme un festival ayant un engagement important dans le processus de réduction de l’impact négatif de son événement sur l’environnement.

En savoir plus

Gestion des déchets

Un événement tel qu’un festival génère énormément de déchets. Au No Logo, nous avons fait de la propreté de nos sites, un enjeux majeur dans notre logique environnementale. Ce n’est pas moins de 11 personnes qui sont embauchées pendant près de 8 jours pour assurer la propreté de tous les sites du festival de la sensibilisation du public en passant par le tris pour aller jusqu’au ramassage du moindre papier laissé au sol.

En savoir plus

Développer l'économie locale

Partage des richesses

Une des valeurs les plus chère à l’équipe du festival est le partage des richesses, notamment en privilégiant les circuits courts. No Logo ne souhaite pas que son festival soit un événement qui ne profite qu’à l’organisation, mais bien un événement qui ait un impact positif sur l’économie locale et régionale. Ce n’est pas moins de 400 personnes, majoritairement issues de Franche Comté, qui sont amenées à travailler quotidiennement sur le festival. Chez No Logo, pas de bénévoles, tout le staff est embauché car un des ses principes fort est de rémunérer toute personne étant amenée à travailler sur le festival.

En savoir plus

Consommer local

Toujours dans cet esprit de développer l’économie locale, le festival prend l’initiative de faire brasser sa propre bière directement auprès de la brasserie jurassienne Rouget de Lisle. En plus de ce brassin spécial, nous proposons plusieurs autres bières de cette brasserie locale à découvrir sur nos bars. Nos softs sont également régionaux. Au No Logo, vous ne trouverez aucune grande marque nationale dans notre offre, du Cola en passant par les sirops jusqu’aux bières, toutes nos boissons sont locales.

En savoir plus

Utiliser les monnaies locales

Afin de favoriser les circuits courts et l’économie locale, le No Logo accepte depuis 2017 la monnaie locale franc-comtoise “La Pive” en circulation sur le festival. Ainsi, le public régional peut payer ses jetons de bar en Pive, s’offrir un vêtement au stand merchandising ou encore manger chez un restaurateur régional adhérant tout en revendiquant son soutien aux circuits courts et à l’économie locale.

En savoir plus

Ouvrir le dialogue social par des initiatives qui rapprochent

Projections

Pour l’équipe du festival, c’est tous ensemble qu’on peut faire de grandes choses. C’est en étant unis, à l’écoute et tolérant que chacun d’entre nous possède le pouvoir de faire changer les mentalités sur des problématiques sociales qui sont encrées dans notre siècle. C’est pourquoi No Logo profite de ce grand rassemblement de fête pour donner l’occasion à ses festivaliers de participer à des activités permettant d’éveiller les consciences, d’échanger ou de créer tous ensemble. Pour cette nouvelle édition, le chapiteau du camping accueille pour la troisième année consécutive la projection de films et documentaires pendant 3 jours. Les thématiques choisies sont chères au festival : la culture reggae, la lutte sociale et le soutien de la classe ouvrière ainsi que la prise de conscience environnementale.

Après chaque film un temps d’échange est proposé aux festivaliers afin de prolonger la réflexion et de permettre à chacun de partager son avis et ses opinions avec les autres festivaliers sur des thématiques plus que jamais importantes.

En savoir plus